Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Liban

L’ambassadrice américaine convoquée pour des propos anti-Hezbollah


La diplomatie libanaise a convoqué hier l’ambassadrice américaine à Beyrouth après des propos virulents contre le mouvement chiite Hezbollah ayant fait l’objet d’une injonction controversée par un juge local. “Le ministre des Affaires étrangères Nassif Hitti a convoqué l’ambassadrice américaine Dorothy Shea, à la lumière de ses récentes déclarations”, a indiqué hier l’agence de presse ANI. Lors d’un entretien vendredi avec la chaîne de télévision saoudienne Al-Hadath, Mme Shea a fait part des “graves inquiétudes” de Washington “sur le rôle du Hezbollah, une organisation terroriste”.

Le mouvement chiite a “siphonné des milliards de dollars qui auraient dû aller dans les coffres du gouvernement (...) et entravé certaines réformes économiques dont le Liban a désespérément besoin”, a-t-elle accusé. Samedi, un juge des référés dans la ville de Tyr (Sud), Mohamad Mazeh, a décidé d’interdire, sous peine de sanctions, aux médias libanais et étrangers travaillant au Liban d’interviewer, durant un an, Mme Shea, une décision aussitôt saluée par le Hezbollah.

 

 

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER