Scroll To Top

A la une / International

Crise du gaz

L’Azerbaïdjan prêt à augmenter ses livraisons vers l’Europe


L’Azerbaïdjan est prêt à augmenter ses livraisons de gaz naturel vers l’Europe, en pleine crise énergétique et flambée des prix de cette ressource sur le Vieux Continent, a déclaré hier le président Ilham Aliev. Ce pays du Caucase riche en hydrocarbures a commencé fin 2020 à livrer du gaz à l’Italie, à la Grèce et à la Bulgarie, promettant 10 milliards de mètres cubes de gaz par an. “L’Azerbaïdjan a commencé à livrer du gaz à l’Europe en 2020 et nous pouvons devenir fournisseurs (...) d’autres pays européens”, a déclaré Ilham Aliev au nouvel ambassadeur de l’Union européenne à Bakou. Les cours européens du gaz ont atteint hier des niveaux jamais vus, propulsés par une demande qui s’accélère et des stocks déprimés à l’approche de l’hiver. La crise énergétique européenne a été exacerbée par un manque de vent pour alimenter les éoliennes, des pannes nucléaires et le recul du charbon en raison des politiques environnementales. Les livraisons de gaz azerbaïdjanais à l’Europe ont débuté fin décembre depuis le gigantesque gisement de Shah Deniz, via le corridor gazier sud-européen, qui traverse la Géorgie et la Turquie.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER