Scroll To Top

A la une / International

Pour dégager une nouvelle plateforme constitutionnelle

Le Comité juridique issu du Forum de dialogue libyen se réunit à Tunis

© D.R.

Le Comité juridique issu du Forum de dialogue politique libyen(FDPL) s’est donné rendez-vous hier à Tunis pour débattre du cadre final de la plateforme constitutionnelle des prochaines élections, ont rapporté des médias libyens. “Les réunions vont se tenir du 7 au 9 avril en cours et seront centrées sur l'élaboration du cadre final de la plateforme constitutionnelle pour les prochaines élections”, précisent les mêmes sources.

“La réunion de Tunis tranchera la question de la plateforme constitutionnelle et proposer un nouveau code électoral”, a affirmé récemment aux médias, Salwa Deghili, membre du Comité juridique.  Selon Mme Deghili, “la réunion de Tunis va se baser sur les conclusions de la réunion du FDPL, tenue au début du mois de février dernier à Genève en Suisse, sous l'égide de l'ONU”, notant qu'“il est possible que de nouvelles modifications seront apportées”.  

Le Comité juridique s'est réuni pour la dernière fois au mois de janvier dernier avec la Mission d'appui des Nations unies en Libye(Manul).  Il avait présenté des propositions sur une base constitutionnelle en vigueur pour les élections du 24 décembre 2021. 

Le Comité juridique a pour mission d'assurer le suivi des discussions du Comité constitutionnel lequel se compose de membres de la Chambre des représentants et du Conseil supérieur de l'État pour formuler des recommandations à des fins d'assistance selon la Manul. Le nouveau gouvernement de transition dirigé par le Premier ministre, Abdelhamid Debeibah et le président du Conseil présidentiel, Mohamed Younes al-Manfi se sont engagés à ne ménager aucun effort en vue de réussir les prochaines élections. De leur côté, de nombreuses organisations internationales à l'instar de l'ONU, l'Union africaine(UA), la Ligue des États arabes et l'Union européenne(UE) ont promis d'assister les nouvelles autorités libyennes dans l'organisation des élections générales à la date prévue.

R. I.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER