Scroll To Top

A la une / International

Surveillance du cessez-le-feu en Libye

Le Conseil de sécurité approuve le déploiement d’observateurs

L’accord de cessez-le-feu se fera sous l’égide de la Manul. © D. R.

La  résolution  2570  note  la  nécessité  d’un  appui  constitutionnel  et législatif pour que le nouveau processus  électoral  libyen soit en place d’ici au 1er juillet.

La situation en Libye continue d’occuper le devant de la scène régionale et internationale, suite à l’adoption ce vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution approuvant la formation d’une équipe de 60 personnes pour surveiller l’accord de cessez-le-feu libyen, sous l’égide de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (Manul).

Cette résolution prévoit notamment le déploiement d’observateurs à Syrte “une fois que toutes les conditions d’une présence permanente auront été remplies, y compris, évidemment, les aspects sécuritaire, logistique, médical et opérationnel”, selon une déclaration du porte-parole du secrétaire général, Stéphane Dujarric.  

La résolution 2570 note, egalement, la nécessité d’un appui constitutionnel et législatif pour que le nouveau processus électoral libyen soit en place d’ici au 1er juillet, avant les élections législatives et présidentielle prévues le 24 décembre, selon un communiqué de l’ONU.

Elle souligne que les parties concernées doivent élaborer un plan plus large précisant comment le mécanisme de cessez-le-feu sera mis en œuvre et comment les observateurs de la Manul peuvent être déployés. 

L’ONU exhorte en outre vivement les États à soutenir cet accord de cessez-le-feu convenu en octobre dernier, y compris le retrait immédiat de toutes les forces étrangères et mercenaires de Libye. 

Dans ce contexte, l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies en Libye, Jan Kubis, a effectué une visite de deux jours au Caire où il a rencontré des hauts fonctionnaires égyptiens et le secrétaire général de la Ligue arabe.

Les discussions entre l’envoyé spécial et le ministre égyptien des Affaires étrangères, M. Sameh Shokry, ont porté sur plusieurs sujets, notamment pour “faire progresser les trois voies de dialogue libyen, y compris la mise en œuvre complète de la feuille de route du Forum du dialogue politique libyen (FDPL) et de l’accord de cessez- le-feu”, ainsi qu’au sujet de “l’importance cruciale de la tenue d’élections législatives et présidentielle nationales le 24 décembre 2021”, a indiqué un communiqué de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (Manul).    

Les deux hommes ont, à cette occasion, “confirmé la nécessité de mettre pleinement en œuvre l’accord de cessez-le-feu, y compris le retrait des mercenaires et des forces étrangères”, ajoute la même source. 

L’envoyé spécial a, en outre, “discuté avec le ministre des Renseignements généraux, Abbas Kamil, des développements en matière de sécurité et de politique et des moyens de soutenir l’unification des institutions de sécurité en Libye”.   

Par ailleurs, l’envoyé personnel du SG de l’ONU en Libye a tenu “une réunion avec le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, où il a présenté ses derniers efforts de sensibilisation auprès des acteurs libyens et internationaux”.   

Ils ont tous deux “convenu de la nécessité d’aller de l’avant avec les voies du dialogue politique, économique, sécuritaire et humanitaire, notamment en soutenant l’autorité nouvellement élue, le Conseil présidentiel et le Gouvernement d’unité nationale”. 

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a réitéré “l’importance de renforcer la coopération et la coordination de l’ONU-Ligue arabe en faveur du peuple libyen, y compris dans le cadre du quatuor Ligue arabe/UA/UE/ONU”.
 

A. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER