Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Burundi

Le gouvernement “prêt à accueillir” les exilés politiques

“Le gouvernement burundais est “prêt à accueillir” les personnalités politiques exilées à l'étranger et souhaitant rentrer dans leur patrie”, a déclaré, lundi, Thérence Ntahiraja, porte-parole du ministère de l'Intérieur, sur les ondes de la radio associative Isanganiro. Cette offre intervient alors que les parties prenantes au processus de paix initié en janvier 2016 se préparent à participer à la 5e session du dialogue politique “extérieur” inter-burundais, laquelle est envisagée dans un proche avenir à Arusha en Tanzanie. Dans le cadre des préparatifs, une délégation représentant l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, médiateur dans le dialogue inter-burundais d'Arusha, a effectué une visite de travail du 15 au 17 août dernier à Bujumbura. Elle a eu à cette occasion des consultations avec les représentants des partis politiques et des acteurs indépendants au Burundi. M. Ntahiraja a notamment cité le retour en 2017 de la présidente de l'Alliance démocratique pour le renouveau (ADR) et ancienne vice-présidente du Burundi, Alice Nzomukunda, de l'ancien président burundais Sylvestre Ntibantunganya (1994-1996) et de l'ancien ambassadeur du Burundi en Belgique, Félix Ndayisenga. “Le gouvernement encourage tous les exilés à rentrer rapidement, dans la mesure où tout Burundais qui rentre est vraiment sécurisé, car aujourd'hui, le Burundi abrite une armée où sont représentées les deux principales ethniques burundaises, hutues et tutsies, sur la base des quotas paritaires fixés par l'Accord d'Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi (AAPRB) conclu le 28 août 2000 entre les protagonistes burundais d'alors”, a-t-il dit.

R. I. /Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER