Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Sa cause sera plaidée le 14 mars prochain à Strasbourg

Le Hirak du Rif s’invite au Parlement européen

À l’initiative de la Fédération des comités de soutien au mouvement rifain en France (FCSMR France) et de l’Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), le mouvement de contestation marocain connu sous l’appellation de “Hirak du Rif” sera au centre des débats le 14 mars prochain au Parlement européen de Strasbourg. C’est la seconde fois que cette question sera au menu des parlementaires européens, après la rencontre organisée la semaine dernière par l’eurodéputée néerlandaise Katy Perry au siège bruxellois du Parlement européen. Cette fois-ci, l’eurodéputée néerlandaise Katty Perry sera accompagnée par l’eurodéputé français José Bové. Selon le site “rifonline”, qui rapporte l’information, le père du leader du Hirak du Rif, Nasser Zefzafi, en l’occurrence Ahmed Zefzafi, la mère de l’un des détenus du mouvement contestataire rifain, un avocat des prisonniers, et des activistes rifains installés en Europe, interviendront au cours de l’audience. L’évènement, qui sera modéré par l’eurodéputée française Marie Christine Vergiat, vise, selon la FCSMR, à “plaider la cause du mouvement dans le RIF, information, sensibilisation, interpellation, faire connaître les points de vue des orateurs, et amener les eurodéputés à prendre conscience et connaissance de la situation des droits humains dans le RIF, les prisonniers, le mouvement pacifique et populaire et éventuellement à se prononcer à ce sujet”. La FCSMR explique que le choix des dates des “12,13,14,15 mars 2018 correspond à la session plénière du Parlement européen de Strasbourg. Strasbourg est le siège du Parlement où se tiennent ces séances plénières. La session plénière du Parlement européen est le lieu où s'assied formellement le Parlement pour voter la législation de l'Union européenne et pour adopter sa position sur des questions politiques”. Il y lieu de signaler qu’un rassemblement statique en face du Parlement européen et une conférence-débat seront également organisées en marge de cette nouvelle journée de mobilisation.


Merzak Tigrine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
Argaz le 12/03/2018 à 17h12

Le regard du parlement européen sur le non respect des droits humains dans les pays du Maghreb tend à devenir l'une de ses préoccupations. Cette manière forte de rappeler à nos pays respectifs le traitement humain des prisonniers d"opinion en particulier et la population carcérale d'une manière générale laisse présager une lecture plutôt conventionnelle des procédures non seulement en matière d'incarcération mais aussi la façon de se comporter à l'égard d'une manifestation populaire.

Commentaires
1 réactions