Scroll To Top

A la une / International

Alors que la CEDEAO lui a imposé un embargo aérien et terrestre

Le Mali dénonce la violation de son espace aérien par un avion militaire français

©D.R.

Le gouvernement malien a dénoncé, mercredi, la violation de son espace aérien par un avion militaire français, déclinant toute responsabilité relative aux risques auxquels les auteurs de ces pratiques pourraient s'exposer en cas de récidive.  
"Le gouvernement de la République du Mali informe l'opinion nationale et  
internationale qu'un aéronef de l'armée française de type A400, immatriculé  
FRBAN a effectué un vol sur le trajet Abidjan-Gao-Abidjan dans la journée  
du mardi 11 janvier 2022"
, indique un communiqué du ministère de  
l'Administration territoriale et de la Décentralisation. 
"Ledit aéronef qui était en violation manifeste de l'espace aérien malien,  
avait à la fois éteint son transpondeur pour ne pas être identifié et coupé  
la communication avec les organismes maliens de contrôle aérien"
, précise  
la même source, relevant "qu'en dépit de cette manœuvre frauduleuse, les  
capacités de défense nationales récemment acquises, ont permis d'identifier  
et tracer la trajectoire de l'avion". 

Communiqué du ministère malien de l'Administration territoriale et de la Décentralisation

En conséquence, le gouvernement malien a dénoncé "cette violation de l'espace aérien du Mali auprès des autorités françaises qui ont, au  
demeurant, décidé de soutenir les sanctions de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest) parmi lesquelles figure la fermeture des frontières terrestres et aériennes de ses pays membres avec le Mali
". 

Lire également l'article de #Liberté en cliquant sur le titre, ici: "Les militaires maliens au pied du mur"


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER