Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Le président américain relance son "projet" via un tweet

Le Mexique refuse de payer le mur voulu par Trump

©D.R

Le Mexique n'a pas tardé à réagir après le dernier tweet du président américain, Donald Trump, à propos du fameux mur entre les deux pays. La réponse du voisin hispanique est un  refus catégorique.
"Comme l'a toujours indiqué le gouvernement mexicain, notre pays ne paiera  
pas, (et) en aucun cas, pour un mur ou une quelconque barrière sur le  
territoire américain le long de la frontière avec le Mexique
", a indiqué le  
ministère des Affaires étrangères mexicain dans un communiqué.  
Ce communiqué a été publié suite à un tweet du président Trump : "Le  
Mexique étant l'un des pays avec le plus de criminalité au monde, nous  
devons construire CE MUR. Le Mexique paiera (pour sa construction) par des remboursement ou d'une autre manière.
" (voir image en dessous) 


"Notre position ne s'inscrit pas dans une quelconque stratégie de  
négociation du Mexique, mais représente plutôt un principe de souveraineté  
et de dignité nationale
", a assuré le ministère mexicain, alors que se  
tiennent actuellement des consultations pour la renégociation de l'Accord  
de libre-échange nord-américain (ALENA).  
Le ministère a également tenu à rappeler que la "forte demande en drogues"  
des Etats-Unis était en partie responsable de la criminalité au Mexique,  
appelant à une lutte commune pour faire face à ce problème.

Rédaction Numérique de "Liberté"/APS

@JournaLiberteDZ
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER