Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Éthiopie

Le Parlement entérine l'état d'urgence

Le Parlement éthiopien a entériné, hier, l'état d'urgence décrété le 16 février par le gouvernement. Le décret a été vivement critiqué par plusieurs alliés de l'Éthiopie, dont les États-Unis et l'Union européenne. Un premier état d'urgence instauré entre octobre 2016 et août 2017 avait ramené, au prix de milliers d'arrestations, un calme relatif dans le pays, confronté à un mouvement de contestation antigouvernementale sans précédent depuis l'arrivée au pouvoir de l'actuel régime, en 1991. Le mouvement de protestation avait débuté fin 2015 en région oromo (Sud et Ouest), la plus importante ethnie du pays. Il s'était étendu au courant de 2016 à d'autres régions, dont celle des Amhara (Nord). Sa répression a fait au moins 940 morts, selon la Commission éthiopienne des droits de l'Homme, liée au gouvernement. Ces manifestations étaient avant tout l'expression d'une frustration des Oromo et des Amhara, qui représentent environ 60% de la population.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER