Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Kim Jong-Un affirme être proche de l'arme nucléaire

L’énième provocation du président nord-coréen

Quelques heures après la “ferme” condamnation par l'ONU de son dernier tir de missile, le leader nord-coréen Kim Jong-un a affirmé hier être proche de détenir l'arme nucléaire, l'objectif final de Pyongyang étant “un équilibre des forces” avec les États-Unis. “Le but final est (...) de faire en sorte que les dirigeants américains n'osent même plus envisager une option militaire contre la République populaire démocratique de Corée”, a insisté le n°1 nord-coréen, cité par l'agence locale KCNA, semblant ignorer le communiqué du Conseil de sécurité des Nations unies vendredi après-midi. Réagissant au tir d'un missile à portée intermédiaire au-dessus du Japon vendredi matin par Pyongyang, le Conseil de sécurité s'est réuni en urgence vendredi après-midi, à New York, à huis clos. Et le communiqué final a été clair, dénonçant les “actes scandaleux” et “hautement provocateurs” de la Corée du Nord. “Ces actions sont une menace pour la région mais aussi pour tous les Etats membres de l'ONU”, a poursuivi le Conseil, en référence à ce dernier tir de missile, mais aussi au sixième test nucléaire du régime de Pyongyang, le 3 septembre. Pas question cependant pour Kim Jong-un d'interrompre son programme balistique et nucléaire. Le leader nord-coréen a ainsi estimé auprès de KCNA que ce tir d'un missile Hwasong-12 vendredi matin avait été un succès et avait permis d'augmenter les “capacités nucléaires militaires” de son pays. Pour David Wright, physicien de l'association Union of Concerned Scientists, “la Corée du Nord a fait la démonstration qu'elle pouvait atteindre Guam (NDLR : où Washington possède des installations militaires stratégiques) avec un de ses missiles, même si sa charge n'est pas connue”, ni sa précision. “Le Nord envoie le message suivant : ‘Nous ne tremblons devant aucune sanction et nos menaces ne sont pas vaines’”, a expliqué à l'AFP Yang Moo-jin, de l'Université des études nord-coréennes de Séoul. “Nous avons presque atteint le but” (l'arme nucléaire, ndlr), a insisté Kim auprès de KCNA hier : “Nous devons clairement montrer à ces grandes puissances nationalistes comment notre pays a atteint son objectif de disposer de l'arme nucléaire, et ce, malgré leurs sanctions illimitées et leur blocus”.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER