Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Colombie

Les corps des journalistes équatoriens retrouvés

Les autorités colombiennes ont annoncé, jeudi, avoir retrouvé dans le sud du pays quatre corps, dont trois correspondraient à ceux des journalistes équatoriens, pris en otage fin mars, puis assassinés par des dissidents de l'ex-guérilla des Farc. “On m'a informé que nous avons trouvé des corps qui pourraient correspondre à ceux des trois journalistes enlevés et assassinés par “Guacho”. Nous vérifions leurs identités”, a affirmé, jeudi, le président colombien Juan Manuel Santos sur son compte Twitter. Walter Artizala, alias Guacho, dirige le groupe dissident des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), mouvement depuis dissout et reconverti en parti politique. Le journaliste Javier Ortega (32 ans), le photographe Paul Rivas (45 ans) et leur chauffeur Efrain Segarra (60 ans), avaient été enlevés le 26 mars puis tués. Ils étaient en reportage dans la zone frontalière entre l'Équateur et la Colombie pour leur quotidien équatorien El Comercio. Sans commandement unifié, les dissidents des Farc comptent quelque 1 200 combattants et opèrent dans les régions reculées de Colombie, où ils contrôlent le trafic de drogue ou encore l'exploitation minière illégale.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER