Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Ils réclament la fin de l’occupation israélienne

Les Palestiniens rejettent toujours la médiation américaine

Le Conseil national palestinien (CNP) a réaffirmé le rejet de la médiation américaine, a indiqué un communiqué de cette institution, repris par l’agence de presse officielle Wafa. Le CNP explique qu’il rejette toute proposition ou plans qui ne mettent pas fin à l’occupation israélienne des territoires palestiniens occupés et de sa capitale El-Qods, reconnue par l’Assemblée générale des Nations unies en 2012, et le retour des réfugiés palestiniens sur leurs terres et propriétés conformément à la résolution 194.
Le CNP a réaffirmé que le peuple et le gouvernement palestiniens s’engagent aux droits légitimes et constants et à l’établissement d’un État palestinien indépendant et souverain, avec El-Qods comme capitale, conformément aux résolutions pertinentes de l’ONU. L’organe suprême palestinien a fait savoir que “les démarches américaines dans la région tentant de faire avancer les accords ou les projets du règlement de la cause palestinienne, mentionnant que ces accords ne se basent pas sur les références internationales adoptées par les Nations unies et ses institutions, ne réussiront pas et le peuple palestinien et sa direction refusent de les accepter”. Le Conseil national palestinien a rappelé que l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et son président, Mahmoud Abbas, demeurent la seule clé qui confronte et lutte contre ces plans et l’établissement de l’État avec pour capitale El-Qods et le retour des réfugiés sont la garantie de la sécurité et de la paix dans la région. Le CNP rejette toutes les tentatives et les plans visant à séparer la bande de Gaza de l’État palestinien, indiquant que l’occupation israélienne est la seule responsable de la poursuite du siège et de la souffrance des habitants dans la bande. Par ailleurs, le site internet du mouvement palestinien Hamas a indiqué qu’une délégation de ses cadres a entamé hier une visite officielle à Moscou pour des discussions avec des responsables russes.
Selon le Hamas, cette délégation présidée par le membre du bureau politique Moussa Abou Marzouk rencontrera durant son séjour le chef de la diplomatie russe, Sergei Lavrov.

Merzak T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER