Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Cachemire

L'Inde sceptique sur les arrestations annoncées au Pakistan

L'Inde a souligné, hier, maintenir son armée en état d'étroite vigilance envers toute nouvelle attaque venue du Pakistan, et a renouvelé ses avertissements à son voisin pour qu'il prenne des initiatives concrètes à l'encontre des groupes militants. Un porte-parole du ministère indien des Affaires étrangères a accueilli avec scepticisme les informations sur des arrestations d'extrémistes au Pakistan. Islamabad est dans le déni envers son soutien aux groupes accusés de fomenter des attaques en Inde, a affirmé le porte-parole, Raveesh Kumar, lors d'un point de presse convoqué expressément. “Nos forces armées maintiennent une étroite vigilance et restent déterminées à défendre le pays et ses citoyens”, a-t-il dit, ajoutant: “Nous avons toujours agi et continuerons à le faire avec responsabilité et maturité. La présence généralisée de camps terroristes au Pakistan est de notoriété publique à l'intérieur et  à l'extérieur du Pakistan”, a-t-il encore dit, estimant que “le Pakistan n'a pas réussi à entreprendre une action crédible contre Jaish-e-Mohammed et d'autres organisations terroristes qui continuent d'agir en toute impunité depuis le Pakistan”. Le groupe Jaish-e-Mohammad (JeM), basé au Pakistan, a revendiqué l'attentat-suicide du 14 février au Cachemire indien dans laquelle ont péri plus de 40 paramilitaires indiens et qui a provoqué une brusque montée de tension entre l'Inde et le Pakistan. Le ministère pakistanais de l'Intérieur a annoncé au total durant la semaine écoulée quelque 165 arrestations d'extrémistes, notamment du JeM –121 jeudi, après 44 mardi-- dont Abdul Rauf qui serait, selon une source sécuritaire pakistanaise, un jeune frère peu connu du chef du JeM, Masood Azhar.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER