Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Nucléaire

L’Iran n’hésitera pas à renoncer à l’accord de 2015 si nécessaire

Le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, a réaffirmé hier que l'Iran n'hésiterait pas à se retirer de l'accord de 2015, par lequel il s'est engagé à brider ses activités nucléaires, si celui-ci ne “préserve plus ses intérêts nationaux”. “Naturellement, si nous arrivons à la conclusion qu'il ne préserve plus nos intérêts nationaux, nous y renoncerons”, a dit M. Khamenei, selon des propos tenus lors d'une réunion avec le gouvernement et publiés sur son site. Conclu à Vienne par l'Iran et cinq grandes puissances, l'accord de 2015 a été dénoncé unilatéralement en mai par l'administration américaine du président américain Donald Trump, qui a depuis rétabli des sanctions contre Téhéran. Les Européens, qui disposent d'une marge de manœuvre réduite, tentent de sauver ce texte, mais le gouvernement iranien “ne doit pas placer trop d'espoirs en eux”, a répété hier le guide suprême. “Nous devons évaluer leurs promesses sous l'angle du scepticisme”, a-t-il souligné.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER