Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Moscou disposé à “élargir à tous les domaines” sa coopération

L’offre de service russe à l’Union africaine

Sergueï Lavrov (à gauche), ministre des Affaires étrangères de la Russie, et Moussa Faki, président de la Commission de l'Union africaine. © D.R.

Au lendemain de la visite du chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson, au siège de l’UA à Addis-Abeba, ce fut au tour de son homologue russe, Sergei Lavrov de faire des propositions au président de la Commission africaine.

“Nous avons l'intention de coopérer avec l’Union africaine dans tous les domaines sans exception: dans les domaines politique, commercial et économique, humanitaire, éducatif, et bien sûr concernant la coordination de nos activités sur la scène internationale”, a déclaré Serguei Lavrov à l’issue de sa rencontre avec le président de la Commission de l’UA Moussa Faki Mahamat. Ainsi, la Russie ne veut pas se laisser distancer en Afrique par les autres puissances et envisage d’élargir ses relations avec l’instance continentale dans divers domaines et se dit disposée à y mettre en place davantage d’instruments de coopération.
Selon l’agence russe Tass, qui rapporte les déclarations du chef de la diplomatie russe, Serguei Lavrov, en visite à Addis-Abeba vendredi, toutes les stratégies que développe actuellement l'Union africaine, y compris l’Agenda 2063, contiennent des domaines intéressant Moscou.
Pour rappel, l’Agenda 2063 de l’Union africaine est un cadre stratégique pour la transformation socioéconomique du continent au cours des 50 prochaines années.
Il vise à “accélérer la mise en œuvre des initiatives du continent, précédentes et actuelles, visant la croissance et le développement durable”. “Et bien sûr, nous allons mettre en place des instruments de coopération supplémentaires dans les domaines où nous avons des intérêts communs”, a souligné le chef de la diplomatie russe. Par ailleurs, Moscou et l’UA ont évoqué la nécessité d’une réforme du Conseil de sécurité de l’ONU, que ne cesse de réclamer l’organisation continentale. Sur ce point, Sergei Lavrov a affirmé “nous sommes prêts à envisager toutes les options, à condition qu’elles contribuent à un large consensus”, avant de rappeler que son pays a toujours préconisé l’élargissement du Conseil de sécurité de l’ONU aux pays en développement. Évoquant la question de la lutte contre le terrorisme, Moscou invite les pays africains à examiner la possibilité de rejoindre la “base de données” sur les terroristes étrangers établie par le Service fédéral de sécurité de Russie.
“Nous avons appelé la Commission de l’Union africaine à inviter ses membres à examiner la possibilité de rejoindre la base de données sur les terroristes étrangers (...) plus l'adhésion à cette base de données est grande, moins il est difficile de traquer les terroristes présumés dans n’importe quel pays” a déclaré le ministre russe. Quant à la tenue d’un éventuel sommet Russie-Afrique, Serguei Lavrov a fait savoir que cette question “n’est pas encore débattue”. “Jusqu’à présent, le sommet Russie-Afrique n’est pas à l'ordre du jour, mais nous devons redoubler d’efforts pour apporter des avantages concrets aux pays africains et à la Russie, et je suis convaincu que la question de la tenue d'un sommet sera discutée une fois qu’un ensemble d’accords solide est réalisé”, a affirmé le ministre russe des Affaires étrangères.


Merzak T./Agences

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER