Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Le référendum d’indépendance de la Catalogne se tient aujourd’hui

L’unité de l’Espagne face à son destin

Plus de la moitié des bureaux de vote mis sous scellés par la police espagnole. ©D. R.

Vendredi soir, un homme armé de fusil a tiré sur un groupe occupant une école de Malleu, près de Barcelone, blessant au moins quatre personnes, selon les médias espagnols.

Madrid fera face aujourd’hui à l’un des plus grands défis depuis 35 ans, face à la défiance des Catalans qui se rendront aux urnes pour se prononcer sur l’indépendance de la Catalogne. Rejeté par la Cour constitutionnelle espagnole, ce référendum suscite une vive inquiétude aussi bien en Espagne qu’en Europe où l’Union européenne s’est prononcée contre ce scrutin depuis longtemps. Hier, les autorités espagnoles ont affirmé avoir mis sous scellés de plus de la moitié des 2300 bureaux de vote, selon le représentant du gouvernement espagnol en Catalogne. “Sur les 2315 bureaux de vote (...) 1300 ont déjà été mis sous scellés” par la police catalane, a expliqué à la presse étrangère le préfet Enric Millo, a rapporté l’AFP. Parallèlement, la Mossos d'Esquadra (Police régionale) a bloqué les installations du Centre des télécommunications et des technologies de l’information de la Generalitat (Gouvernement régional de Catalogne), a annoncé hier Madrid, où des milliers de personnes ont manifesté pour l’“unité de l’Espagne”, selon les agences de presse. Des manifestations pro-unité ont également eu lieu dans le sud du pays à Séville et Malaga, à Alicante et Valence (Sud-Est), Santander et Valladolid (Nord) et en Galice, à Saint-Jacques de Compostelle et La Corogne (Nord-Ouest). À Barcelone, plusieurs centaines de personnes brandissant des drapeaux espagnols ont manifesté dans la matinée devant le palais de la Generalitat, l'exécutif catalan à l'origine du référendum, selon un photographe de l'AFP. De son côté, le président de la Generalitat, Carles Puigdemont, a affirmé, dans un entretien accordé au journal catalan Ara (maintenant), avoir demandé à la population catalane d’éviter tout affrontement avec les forces de sécurité. Puigdemont a exigé qu’il n’y ait “aucun affrontement avec les forces de l'ordre ni avec personne, sans violence”. Ce dernier a affirmé qu’il y aura au moins 2,3 millions d’électeurs qui se rendront aux urnes pour se prononcer en faveur de l’indépendance de la Catalogne. Par ailleurs, la justice espagnole a ordonné à la police régionale, les Mossos d'Esquadra, de surveiller l'entrée de tout matériel électoral et de le confisquer au besoin. Depuis que vendredi soir des groupes de citoyens se sont mis à occuper des bureaux de vote, essentiellement des écoles, pour empêcher leur fermeture, les Mossos leur rendent visite pour les informer qu'ils devront en sortir avant 6h (4h GMT) aujourd’hui dimanche. Les policiers ont néanmoins reçu l'ordre de ne pas recourir à la force. Les personnes qui se trouvent dans les bureaux déjà scellés “sont invitées à sortir”, “nous ne croyons pas qu'il soit nécessaire” de les expulser, a précisé M. Millo.

Lyès Menacer/Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER