Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Espagne

Madrid déclare irrecevable une demande d'asile présentée par l'ONG Open Arms

L'Espagne a déclaré hier, irrecevable une  demande d'asile pour 31 migrants mineurs secourus en Méditerranée présentée par  l'ONG espagnole Proactiva Open Arms qui les a recueillis, considérant qu'elle  n'est pas valide juridiquement.  Le capitaine du bateau de l'ONG Proactiva Open Arms, Marc Reig, a déposé  lundi cette demande d'asile auprès de l'ambassade d'Espagne à Malte pour 31  migrants mineurs africains, selon l’AFP.  Mais le ministre espagnol de l'Équipement Jose Luis Abalos, numéro trois du Parti socialiste espagnol, a affirmé hier à la télévision Telecinco que “le capitaine du navire n'avait pas la capacité juridique ni l'autorité pour  déposer une demande d'asile pour ces mineurs”.  Selon la législation en matière de droit d'asile, la demande doit être  présentée en personne ou par des représentants légalement accrédités.  M. Abalos a rappelé que selon les accords internationaux, les migrants  secourus en mer doivent être conduits au port sûr le plus proche. Dans le cas  de l'Open Arms, “c'est du ressort de l'Italie”, a-t-il dit. “Si c'était du ressort de l'Espagne”, a-t-il ajouté, “nous, nous le  ferions”. Ces derniers jours, les ministres du gouvernement socialiste de Pedro  Sanchez n'ont cessé de défendre la position de l'Espagne, faisant valoir que  les gardes côtes du pays ont secouru 50 000 migrants l'an dernier.  Différents acteurs célèbres - l'Américain Richard Gere et les stars  espagnoles Antonio Banderas, Penelope Cruz et Javier Bardem - ont récemment  manifesté leur soutien à Proactiva Open Arms.  

R. I./Agences.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER