Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Diplomates Palestiniens

“Nécessité d’unifier les rangs”

Des diplomates palestiniens ont mis l'accent mardi sur la nécessité d'unifier les rangs palestiniens pour faire face aux graves évolutions que connaît la cause palestinienne, appelant toutes les factions palestiniennes à se ranger sous la bannière de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) en tant que seul représentant légitime du peuple, et à poursuivre la lutte jusqu'à l'établissement d'un État palestinien indépendant. “Les Palestiniens doivent s'unir pour faire face aux graves évolutions que connaît la cause palestinienne et contrecarrer les complots visant à liquider la cause palestinienne”, a précisé le premier conseiller à l'ambassade de Palestine à Alger, Bachir Abou Hatab, à l'occasion de la commémoration du 70e anniversaire de la Nakba, en présence de politiciens, parlementaires, imams, représentants de la société civile, journalistes et membres de la communauté palestinienne en Algérie. S'agissant du transfert de l'ambassade américaine à Al-Qods, M. Abou Hatab a estimé que cet acte constituait une “nouvelle colonisation dirigée par le Président américain Donald Trump”, soulignant que la ville d'Al-Qods était “une ligne rouge à ne pas franchir et que les complots américains n'entraveront en rien la poursuite de la lutte”. De son côté, le conseiller à l'ambassade de Palestine, Haithem Amairi, a soutenu que “le peuple palestinien doit s'unir pour faire face à cette agression tout en s'orientant vers un programme national complémentaire et un programme arabe pour soutenir le peuple palestinien, d'autant qu'Al-Qods est l'un des symboles sacrés de la nation arabo-musulmane”. Ajoutant que l'administration américaine est en contradiction avec le droit international, le même responsable a souligné : “Nous, Palestiniens, œuvrerons à unifier nos rangs et allons poursuivre en justice l'État occupant et l'administration américaine”, car “ce qui s'est passé hier est un engagement du peuple palestinien à affirmer au monde les crimes commis par le président Trump et nous sommes prêts à poursuivre notre lutte”.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER