Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Descentes nocturnes israéliennes en Cisjordanie occupée

Nouvelles interpellations arbitraires de Palestiniens

Dix membres de la famille de la jeune adolescente palestinienne Ahed Tamimi, incarcérée depuis le 19 décembre 2017 dans les geôles israéliennes et qui reste toujours dans l’attente de son procès pour avoir giflé un soldat israélien, ont été arrêtés dans la nuit de dimanche à hier. Selon l’agence de presse palestinienne Wafa, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut le village de Nabi Saleh, au nord de Ramallah et ont arrêté dix Palestiniens de la famille de Tamimi, dont trois mineurs.
Des sources locales ont indiqué que le village a été envahi à l’aube et les arrestations ont touché des adolescents palestiniens y compris l’enfant blessé, Mohammad Al-Tamimi (15 ans), son frère (17 ans) ainsi que neuf autres. Il y a lieu de rappeler que Mohammad Al-Tamimi a été blessé à la tête il y a deux mois, son état de santé est encore grave et il attend une nouvelle opération chirurgicale au début du mois prochain. Signalons que depuis l’arrestation de l’adolescente, Ahed Al-Tamimi, le village de Nabi Saleh fait l’objet de campagnes régulières d’arrestation et de perquisition par l’armée israélienne, outre l’escalade du harcèlement systématique contre Ahed sur les médias et les réseaux sociaux hébraïques. Le village est également exposé aux menaces des colons qui ferment les routes et envahissent le village de temps à autre.
Au total, ce sont 19 Palestiniens, dont un enfant blessé, qui ont été arrêtés ce jour-là en Cisjordanie, a précisé le Club du prisonnier palestinien.
Par ailleurs, les forces israéliennes ont également envahi plusieurs quartiers dans la ville de Naplouse, où elles ont interpellé cinq Palestiniens.
Deux Palestiniens de la province de Ramallah et deux autres de la ville de Hébron ont aussi été arrêtés après la perquisition et la fouille de leurs maisons. Pour information, les forces d’occupation israéliennes effectuent presque tous les jours des compagnes d’arrestations contre les Palestiniens, dans les Territoires palestiniens. Par ailleurs, suite à la demande du président palestinien Mahmoud Abbas à l’Union européenne lors de sa récente visite à Bruxelles, pour qu’elle intervienne afin que le statut de la ville d’al-Quds soit respecté, une réunion s’est tenue hier sur cette question dans la capitale belge entre des ministres des Affaires étrangères européens et arabes au niveau de la Commission européenne.


Merzak T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER