Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Cameroun

Onze civils tués dans une attaque de Boko Haram

© D. R.

Onze civils ont été tués dans la nuit de jeudi à hier lors d'une attaque perpétrée dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun par des terroristes nigérians de Boko Haram, a appris l'AFP de sources sécuritaires. 
“Boko Haram a fait une incursion dans la nuit dans la localité de Tchakamari. Le bilan est de 11 morts civils”, a affirmé une source proche des services de sécurité de Mora, chef-lieu du département où se situe Tchakamari, confirmant une information obtenue auprès d'un membre d'un comité d'auto-défense local. 
C'est l'attaque la plus meurtrière imputée à Boko Haram dans le Nord depuis plusieurs mois, où se multiplient les assauts après une relative accalmie en 2018. Les victimes sont mortes calcinées, a ajouté la source proche des services de sécurité, précisant que les assaillants avaient incendié le village. On compte des vieillards et des enfants parmi les victimes de l'attaque, qui a commencé peu après 22h00 (21h00 GMT)  et ne s'est arrêtée que vers 01 h du matin, selon cette source. 

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER