Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Gel de 45 millions de dollars du programme humanitaire américain

Palestine : nouvelle coupe budgétaire de Washington

Les États-Unis ont annoncé la suspension, jusqu’à nouvel ordre, des 45 millions de dollars qui devaient aller à l’aide humanitaire promise à la Palestine, en signe de représailles contre la réaction des Palestiniens dénonçant la décision de Donald Trump de reconnaître El-Qods comme capitale de l’occupant israélien, a indiqué le Département d’État américain dans un communiqué relayé par Reuters et l’agence de presse palestinienne Wafa. “Le Département d'État a annoncé que Washington ne consacrerait pas 45 millions de dollars d'aide alimentaire promise le mois dernier aux Palestiniens dans le cadre des efforts menés par l'Office de secours et de travaux des Nations unies (UNRWA)”, lit-on sur Wafa. Cette décision intervient quelques jours seulement après le gel de plus de la moitié de l’aide américaine fournie à l’UNRWA et qui était de l’ordre de 65 millions de dollars sur les 125 millions de dollars prévus initialement. Mais encore une fois, Washington tente de nier toute mesure de représailles à l’égard des Palestiniens, dont le président Mahmoud Abbas a répété plusieurs fois que la médiation américaine dans le conflit israélo-palestinien fait partie du passé. Cette nouvelle décision intervient aussi au lendemain du Conseil national de l’Organisation pour la Libération de la Palestine (OLP), qui a voté une résolution appelant l’autorité palestinienne à sortir des Accords d’Oslo et à renoncer de reconnaître l’État d’Israël.

L. M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER