A la une / International

Violences armées à Tripoli

Plus de 1 000 morts depuis le 4 avril

© D. R.

Plus de 1 000 personnes ont été tuées et plus de 5 000 autres blessées depuis le début, il y a trois mois, d'une offensive de troupes du général à la retraite Khalifa Haftar contre la capitale libyenne Tripoli, a indiqué hier l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 

L'organisation onusienne a précisé, dans un communiqué, que 1048 personnes ont été tuées en Libye, depuis le début de l'offensive des troupes de Haftar pour le contrôle de la capitale où siège le Gouvernement d'union nationale, reconnu par la communauté internationale. Selon l'OMS, ils sont aussi 5558 personnes, dont 289 civils, qui ont été blessées lors des combats entre les forces du GNA libyen et les troupes de Haftar.
 

R. I./Agences