Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Migrants

Plus de 450 personnes secourues en Espagne…

Les gardes-côtes espagnols ont annoncé mardi soir avoir secouru plus de 450 migrants qui tentaient de gagner par mer l'Espagne depuis le Maroc. Les 458 personnes, dont 13 enfants, se trouvaient à bord de neuf embarcations dans le détroit de Gibraltar et la mer d'Alboran, ont détaillé les gardes-côtes espagnols sur Twitter. L'Espagne est devenue cette année la première porte d'entrée des migrants dans l'Union européenne, dépassant l'Italie qui leur ferme ses ports.  Plus de 23 000 migrants sont arrivés depuis janvier par mer en Espagne, plus que sur l'ensemble de l'année dernière, selon le dernier bilan de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).


…et 45 autres en mer Égée
Au moins 45 migrants clandestins amassés à bord d'une embarcation pneumatique de fortune ont été secourus hier au large de la mer Égée (Izmir), district de la province d'Izmir en Turquie, ont rapporté des médias. Les garde-côtes turcs ont été alertés par des appels au secours provenant d'une embarcation pneumatique transportant des migrants clandestins, selon l'agence Anadolu. “Arrivés rapidement sur les lieux, les agents ont pu secourir les 45 personnes se trouvant à bord de l'embarcation avant son éventuel naufrage”. L'ensemble des migrants clandestins, d'origine étrangère, ont été confiés à la direction de gestion des migrants de la province, selon l'agence. Depuis le début de l'année en cours, les garde-côtes ont intercepté 14 775 migrants qui cherchaient à atteindre l'Europe depuis les mers entourant la Turquie, comme la mer Égée, la Méditerranée et le nord de la mer Noire, ont rapporté des médias locaux.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER