Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Putsch manqué de 2016 en turquie

Près de 200 nouvelles arrestations

© D. R.

Les autorités turques ont arrêté 181 personnes hier dans le cadre d'enquêtes visant des partisans du mouvement guléniste, accusé d'avoir fomenté le putsch manqué de juillet 2016, selon le bureau du procureur d'Ankara.

Les arrestations ont eu lieu après que le bureau du procureur eut émis des mandats d'arrêt contre 260 personnes soupçonnées d'avoir utilisé ByLock, une application de messagerie cryptée qu'Ankara considère comme le moyen de communication privilégié des putschistes et qui sert d'élément à charge dans plusieurs procès liés au coup d'État manqué. 

Dix-huit autres mandats d'arrêt, dont 10 visant des médecins, ont été émis dans le cadre d'une deuxième enquête liée au putsch manqué. Parmi les suspects, 171 ont été arrêtés à Ankara et 10 dans d'autres provinces. Les autres suspects faisant l'objet de mandats d'arrêt sont toujours recherchés.
 

R. I./Agences



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER