Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Revendiquée par le groupe terroriste “État islamique”

Prise d’otages sanglante dans le sud de la France

Une attaque terroriste islamiste dans le sud de la France a fait trois morts et 16 blessés, dont deux au moins sont dans un état grave, a déclaré hier le président français Emmanuel Macron. Le preneur d’otages, auteur de trois attaques à Carcassonne et à Trèbes, dans le sud de la France, a été tué, hier après-midi, lors de l’assaut des forces de police dans le supermarché de Trèbes, où il était retranché avec un gendarme, ont annoncé à l’AFP des sources proches de l’enquête. Le suspect, qui se réclamait du groupe terroriste État islamique, aurait tué trois personnes et en aurait blessé quatre autres au cours de trois attaques menées, hier matin, à Carcassonne et à Trèbes. Il s’agirait d’un Marocain s’appelant Redouane Lakdim âgé d’une trentaine d’années. Il est connu pour de petits faits de délinquance, et déjà suivi pour radicalisation, selon le ministre français de l’Intérieur. D’après un témoin cité par une source proche du dossier, le tireur aurait crié “Allah Akbar” lors de son entrée dans le supermarché. Il aurait tiré sur un CRS, précise une source policière.
Le président français, Emmanuel Macron, a affirmé, depuis Bruxelles, juste avant le dénouement de cette prise d’otages, que “tout porte à croire qu’il s’agit d’une attaque terroriste”. L’État islamique a d’ailleurs revendiqué l’attaque.

Merzak T./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
Brahms le 25/03/2018 à 19h01

Le Roi du Maroc a 06 milliards d'euros sur son compte bancaire en fortune personnelle selon le magazine, Forbes. De plus, ce pays n'est pas (indépendant) mais (interdépendant) selon les accords d'Aix - Lès - Bains et de Saint Cloud donc toujours lié à la France et à la Franc-maçonnerie ou la France-Afrique. Or, comme les saoudiens vendent le wahhabisme dans toutes les mosquées de France, on retombe systématiquement sur ce problème récurrent à savoir un délinquant qui passe à l'acte.

Commentaires
1 réactions