Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

parrainé par le leader indépendantiste Carles Puigdemont

Quim Torra élu président de la Catalogne

Le Parlement catalan a élu hier à la présidence de la Catalogne le candidat choisi par l'exilé Carles Puigdemont, Quim Torra, qui a promis de continuer à “construire un État indépendant” de l'Espagne. “Nous ferons la République catalane”, a déclaré l'éditeur de 55 ans tout juste élu par 66 voix pour et 65 contre, avec les quatre abstentions d'un parti indépendantiste Candidature d'unité populaire (CUP). “Nous serons fidèles au mandat du référendum d'autodétermination du 1er octobre : construire un État indépendant, une République”, promettait-il avant le vote. Le 1er octobre dernier, plus de deux millions de Catalans (sur un total de 5,5 millions d'électeurs) ont participé à ce référendum interdit par Madrid et que la police a tenté d'empêcher. D'après les organisateurs, 90% se sont prononcés pour l'indépendance. Quim Torra doit maintenant former son gouvernement, ce qui entraînera automatiquement la levée de la tutelle imposée par Madrid sur cette région de 7,5 millions d'habitants quand les députés indépendantistes ont proclamé son indépendance le 27 octobre 2017. M. Torra a promis dès le premier débat d'investiture samedi de faciliter au plus tôt le retour au pouvoir de Carles Puigdemont, “le président légitime”. Quim Torra s'est engagé à rétablir des lois catalanes suspendues ou annulées par la justice, de rouvrir les “ambassades” de Catalogne fermées par l'État et de lancer la rédaction de la Constitution de la future République catalane. Il a évoqué la création de structures de gouvernement parallèles à l'étranger pour préparer la sécession : un “conseil de la République” présidé par Carles Puigdemont et une assemblée composée d'élus locaux.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER