Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

En représailles au verdit de la Cour de justice européenne

Rabat réduit de 15% le quota de pêche de l’UE

En signe de représailles, et dans le but évident de forcer la main la main à l’Union européenne (UE) dans la renégociation de l’accord de pêche entre les deux parties, jugé inapplicable au Sahara occidental et à ses eaux adjacentes, Aziz Akhannouch, le ministre marocain de l’Agriculture a annoncé la réduction du quota de pêche des chalutiers européens de 15%. La Cour de justice européenne a estimé que “l’inclusion du territoire du Sahara occidental dans le champ de l’accord enfreindrait plusieurs règles de droit international général applicables dans les relations entre l’UE et le royaume du Maroc, notamment le droit à l’autodétermination”.

M. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
Brahms le 23/03/2018 à 7h13

Le poisson c'est la mer qui le donne. Le Maroc est un pays interdépendant et non indépendant lié à la France par des accords d'Aix les Bains et de Saint Cloud.

Commentaires
1 réactions