Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / International

L’émissaire onusien doit présenter son rapport fin avril

Sahara occidental : rencontre entre Horst Köhler et Rabat

Une délégation marocaine, conduite par son chef de la diplomatie, Nasser Bourita se réunira aujourd’hui dans la capitale portugaise pour “des discussions bilatérales avec l’envoyé spécial de l'ONU pour le Sahara occidental, Horst Köhler”.
Un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères indique que “la participation de la délégation marocaine à cette rencontre bilatérale, à l’invitation de l’envoyé personnel, s’inscrit dans le cadre de la coopération constante du Maroc avec l’ONU pour parvenir à une solution politique définitive au différend régional autour du Sahara”. Il y a lieu de noter que la délégation marocaine, présidée par le ministre des Affaires étrangères, sera composée de l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, ainsi que deux présidents de régions dans le Sahara occidental.
Il s’agit de Sidi Hamdi Ould Errachid, président de la région Laâyoune Sakia El Hamra et Ynja Khattat, président de la région Dakhla oued Eddahab.
Rappelons que le Maroc avait refusé de participer aux consultations organisées par Horst Köhler dans la capitale allemande,Berlin,à la mi-février, alors que le président sahraoui, Brahim Ghali, et les ministres des Affaires étrangères des pays voisins, l’Algérie et la Mauritanie ont répondu favorablement à l’appel de l’émissaire onusien. Il y a lieu de rappeler que l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental doit présenter un rapport sur ces consultations aux membres du Conseil de sécurité à la mi-mars, en attendant la traditionnelle réunion à la fin du mois d’avril pour statuer sur le mandat de la Munurso.

Merzak T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER