Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Burkina Faso

Sept soldats tués par l’explosion d’un engin artisanal

Au moins 7 membres des forces de l'ordre burkinabé ont été tués dans l'explosion d'un engin artisanal dans la nuit de lundi à mardi, 15 jours après la mort de 6 personnes dans des circonstances similaires dans la même région, l'est du Burkina Faso. Selon un communiqué du gouvernement de mardi après-midi, “sept agents des FDS (Forces de défense et de sécurité) ont été tués, et 6 ont été blessés, dont deux sont dans un état instable. Les blessés étaient en voie d'évacuation par avion vers Ouagadougou. Selon une source sécuritaire, les sept soldats, membres d'une équipe mixte (gendarmes et militaires), qui allait en renfort à Pama (Est), ont péri lorsque leur véhicule a sauté sur un engin explosif artisanal. Leur véhicule a sauté à une trentaine de kilomètres de Fada N'Gourma (chef-lieu de la région de l'Est) sur un engin explosif artisanal, un type d'arme très utilisé au Mali ainsi qu'en Syrie, Irak et Afghanistan, au moment où ils se rendaient en urgence à Pama (100 km de Fada N'Gourma), dont le poste de gendarmerie venait d'être attaqué par des hommes armés.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER