A la une / International

Burkina Faso

Sept soldats tués par l’explosion d’un engin artisanal

Au moins 7 membres des forces de l'ordre burkinabé ont été tués dans l'explosion d'un engin artisanal dans la nuit de lundi à mardi, 15 jours après la mort de 6 personnes dans des circonstances similaires dans la même région, l'est du Burkina Faso. Selon un communiqué du gouvernement de mardi après-midi, “sept agents des FDS (Forces de défense et de sécurité) ont été tués, et 6 ont été blessés, dont deux sont dans un état instable. Les blessés étaient en voie d'évacuation par avion vers Ouagadougou. Selon une source sécuritaire, les sept soldats, membres d'une équipe mixte (gendarmes et militaires), qui allait en renfort à Pama (Est), ont péri lorsque leur véhicule a sauté sur un engin explosif artisanal. Leur véhicule a sauté à une trentaine de kilomètres de Fada N'Gourma (chef-lieu de la région de l'Est) sur un engin explosif artisanal, un type d'arme très utilisé au Mali ainsi qu'en Syrie, Irak et Afghanistan, au moment où ils se rendaient en urgence à Pama (100 km de Fada N'Gourma), dont le poste de gendarmerie venait d'être attaqué par des hommes armés.

R. I./Agences