Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Quatrième naufrage en quatre jours

Six migrants morts et 93 autres secourus en Méditerranée

© D.R

Six migrants sont morts et 93 ont été secourus au large de la Libye où ils tentaient de traverser la Méditerranée vers les côtes européennes, a indiqué hier l'OIM (Organisation internationale pour les migrations) se basant sur le témoignage de survivants. Les survivants ont été ramenés dans la nuit de vendredi à hier au port de Khoms, ville située à 120 km à l'ouest de Tripoli. 

“Parmi eux une femme qui a donné naissance à son bébé sur le bateau pneumatique”, a indiqué le bureau de l'OIM en Libye sur son compte twitter. Selon des témoignages de migrants, “six personnes ont péri pendant le voyage”, a indiqué l'OIM sans donner plus de détails. Pays plongé dans le chaos depuis 2011 avec des luttes de pouvoir et des violences persistantes, la Libye reste un important point de transit pour les migrants voulant rejoindre l'Europe. Les ONG humanitaires critiquent le renvoi systématique en Libye de migrants interceptés en Méditerranée où ils sont retenus dans des camps surpeuplés, régulièrement décrits par les ONG comme des zones de non-droit. 

Mais cette fois, “ils ont tous été relâchés après leur débarquement”, a assuré hier l'OIM. “Nous étions à environ une heure et demie” de l'embarcation en détresse lorsque les garde-côtes libyens sont intervenus, a précisé Nicholas Romaniuk, coordinateur des opérations de sauvetage à bord de l'Ocean Viking, navire humanitaire de SOS Méditerranée. “Il n'y a pas de coordination, pas de partage d'informations pour les opérations de sauvetage. Nous parlons de personnes qui seraient en train de mourir, un nouveau-né à bord. (...) C'est une honte absolue”, a ajouté M. Romaniuk à un journaliste de l'AFP présent à bord. 

Pour rappel, 181 migrants ont été secourus au large de la Méditerranée à la fin de la semaine dernière, dans plusieurs opérations de sauvetage menées séparément par l’OIM et des ONG. Pas moins de 71 ont été sauvés par le navire de l’OIM et renvoyés en Libye, alors que les autres sont toujours à bord de l’Ocean Viking en attente de débarquement, soit à Malte ou en Italie.

 

 


L. M./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER