Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Libye

Six militaires tués dans une attaque à Zliten

Des hommes armés ont tué, jeudi, six militaires lors d'une attaque contre un check-point et un bâtiment attenant dans la localité de Zliten en Libye, des violences qui illustrent l'insécurité persistante dans ce pays miné par les luttes au pouvoir. “L'attaque a visé la Force des opérations spéciales du ministère de l'Intérieur au barrage de sécurité de Wadi Kaam, à Zliten, à 170 km à l'est de la capitale libyenne Tripoli”, a indiqué Moftah Ahmadi, maire de la localité. Selon un nouveau bilan communiqué à l'AFP par une source du ministère de l'Intérieur relevant du Gouvernement d'union nationale (GNA), “six militaires ont péri dans l'attaque, après le décès de deux blessés. Un septième a été blessé. Aucun civil n'a été touché dans l'attaque”, a-t-elle ajouté sous le couvert de l'anonymat. Les forces de sécurité ont ensuite procédé au ratissage de la zone pour vérifier qu'il n'y avait plus de menace terroriste. “Trois hommes armés d'armes légères et de grenades ont mené l'attaque, l'un a été abattu et les deux autres ont réussi à prendre la fuite”, a précisé le maire de Zliten, une localité située dans une région où le groupe jihadiste État islamique (EI) est actif. Dans le bâtiment mitoyen au check-point où les militaires ont leurs salles de repos, des impacts de balles et des traces de sang sont visibles, selon des journalistes de l'AFP sur place. Près du barrage, une voiture a été complètement détruite par le feu, probablement lors des échanges de tirs.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER