Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Péninsule coréenne

Suspension d'exercices militaires Washington-Séoul

 Les armées américaine et sud-coréenne ont confirmé, hier, avoir suspendu des exercices conjoints prévus en août quelques jours après l'annonce par Donald Trump de la fin de ces manœuvres dans la foulée de son sommet historique avec Kim Jong-un. La Corée du Sud, où sont déployés des dizaines de milliers de soldats américains chargés de la défendre contre les menaces nord-coréennes, a déclaré que la décision concernait les exercices dits Ulchi Freedom Guardian. “La Corée du Sud et les États-Unis prévoient de poursuivre leurs discussions sur d'autres mesures”, a déclaré le ministère sud-coréen de la Défense dans un communiqué, ajoutant qu' “aucune décision n'a été prise concernant les exercices suivants”. Environ 17 500 soldats américains devaient prendre part à Freedom Guardian. Un haut responsable américain avait indiqué, jeudi, à l'AFP que les principales manœuvres sont suspendues indéfiniment sur la péninsule coréenne.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER