Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Elle vise à reprendre les villages aux terroristes

Syrie : vaste offensive de l’armée contre Daech

Maintenant qu’elle est en position de force sur le terrain, l’armée syrienne a lancé une vaste offensive terrestre avec le soutien de l’aviation russe contre les positions des terroristes de l’autoproclamé État islamique (Daech) notamment à Hama, Idleb et Alep. Ainsi, les forces syriennes poursuivaient, hier, leurs opérations contre les dernières positions de l’organisation terroriste pour libérer les villages situés dans la zone comprise entre Hama, Idlib et Alep. L’information a été rapportée, hier, par l’agence de presse russe Sputnik, qui cite une source informée au sein des forces militaires syriennes. Cette dernière a précisé que les troupes d’élite de l’armée syrienne continuaient d’avancer dans le triangle Hama-Idleb-Alep pour éliminer les derniers terroristes dans la région. L’opération a pour objectif de reprendre les nombreux villages se trouvant au sud-ouest de l’aérodrome d'Abu al-Duhur récemment repris aux terroristes de Daech, a ajouté la même source au sein des forces militaires syriennes. Celle-ci a également indiqué que les forces syriennes au sol bénéficient du soutien de l’aviation russe. Par ailleurs, cette source a souligné que les troupes syriennes se dirigeant vers Hama ont réussi à occuper le lieu stratégique de Rasm al Dahal, d’où il sera possible de contrôler les régions de Totah et Hajilah. Parallèlement, l’armée syrienne mène des opérations dans plusieurs régions du pays dans le cadre d’un programme de récupération des territoires occupés par les terroristes de l’EI et les rebelles. Elle a déjà repris le contrôle de nombreux villages dans la région de la ville d'Al-Saan dans l'est de la province de Hama, suite au pilonnage nourri des positions des terroristes du Front al-Nosra dans les villages d’Hajilah, de Totah et d’Aniq. Une deuxième route entre Hama et Alep est actuellement ouverte à la circulation, en plus de la route Hanaser, baptisée la Route de la vie.          

                                                               
Merzak  T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER