Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Tout en multipliant la répression sur les Palestiniens

Tel-Aviv quadrille Al-Qods

La porte de Damas quadrillée par les forces d’occupation. ©D. R.

L’occupation israélienne semble avoir décidé d’aller très vite dans l’annexion de ce qui reste de la ville d’El-Qods occupée, en violation de toutes les lois internationales.

Israël est sur le point d’exécuter une nouvelle partie de son plan d’annexion de la ville d’El-Qods occupée, en programmant la mise en place prochaine de 16 nouveaux postes de contrôles policiers dans les quartiers palestiniens, a rapporté, hier, l’agence de presse palestinienne Wafa. L’occupation travaille pour mettre en place un plan de sécurité pour renforcer sa présence sur Bab Al-Amoud (la porte de Damas) et il y aura une installation de 40 caméras de surveillance sur cette porte où les policiers pourront suivre ce qui se passe de tous les côtés dans la porte de toutes les parties. Cette information intervient au lendemain de l’annoncé par Tel-Aviv du lancement prochain de plus de 300 000 unités coloniales dans El-Qods occupée, ce qui finira par isoler la ville sainte du reste du territoire palestinien, a dénoncé le ministère palestinien des Affaires étrangères. Aussi, dans la même journée d’hier, le responsable du dossier de la colonisation au nord de la Cisjordanie occupée, Ghassan Daghlas, a affirmé que “les autorités israéliennes de l’occupation ont effectué des travaux d’expansion de l’avant-poste Ahyah, construit sur les terres palestiniennes du village Jaloud, au sud de Naplouse, en construisant 15 nouvelles unités coloniales et des routes”, lit-on encore sur Wafa. “Le gouvernement israélien poursuit plusieurs procédures pour confisquer plus de terres de Jaloud, dont des fins militaires et sécuritaires, les transformant, après, au profit des projets coloniaux”, a-t-il encore expliqué. Souvent encadrés par les forces d’occupation, des colons israéliens organisent régulièrement des descentes dans les villages palestiniens isolés, dans le but de déloger leurs habitants et s’emparer de leurs maisons et terres. Par ailleurs, les autorités d’occupation continuent leur campagne de répression des Palestiniens dans plusieurs localités de la Cisjordanie occupée. Lundi soir, les forces israéliennes ont arrêté deux Palestiniens, perquisitionné et fouillé plusieurs maisons palestiniennes après les incursions effectuées dans différentes régions de la province d’Hébron. Dans le même contexte, l’armée israélienne a installé des barrages militaires sur des entrées de la province d’Hébron. Selon des sources palestiniennes, l’armée israélienne a repris, hier après-midi, sa campagne militaire dans la localité de Silwan, au sud de la mosquée d’Al-Aqsa. “Les soldats israéliens ont perquisitionné des dizaines de maisons, arrêté 10 Palestiniens dont des enfants et en ont convoqué d’autres, alors que les patrouilles israéliennes se sont propagées au prolongement de la localité et ont installé des barrages militaires en fouillant les Palestiniens et leurs véhicules”, a rapporté la presse locale, évoquant une vaste campagne de démolition des maisons palestiniennes sous prétexte que leurs propriétaires ne disposent pas de permis de construction. Cette répression à huis clos n’a pas empêché hier les Palestiniens de poursuivre leurs manifestations en Cisjordanie pour dénoncer la colonisation israélienne, encouragée par la décision du président américain Donald Trump de reconnaître El-Qods comme capitale d’Israël.

Lyès Menacer


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER