Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Attaque contre la Minusma dans le nord du Mali

Trois Casques bleus tués et cinq blessés

Au moins 3 soldats ont été tués et 5 autres grièvement blessés, dans l’attaque d’un convoi de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), dimanche soir, ont rapporté plusieurs sources. L’attaque a été lancée, dimanche, vers 7h GMT, contre un convoi sur l’axe Anefis-Gao, que les soldats de la Minusma escortaient. La majeure partie des victimes, 3 morts et 4 blessés, fait partie du contingent de l’armée bangladaise. “Une mine a touché nos soldats de la paix”, a déclaré le chef de la composante militaire de la Minusma, le général Jean-Paul Deconinck, dénonçant un ennemi commun aux soldats et aux civils. Le contingent bangladais, le deuxième en nombre de la force de l’ONU, compte quelque 1500 militaires et environ 180 policiers, sur un effectif total d’environ 12 500 militaires et policiers. Par ailleurs, le porte-parole de l’ONU à New York, Stéphane Dujarric, a souligné dans son communiqué, que “le secrétaire général réaffirmait la détermination des Nations unies à appuyer les efforts pour rétablir une paix et une sécurité durables au Mali. Il exhorte le gouvernement et les groupes armés signataires à accélérer la mise en œuvre de l’accord (de 2015) de manière à isoler les groupes terroristes et autres entités déterminées à saper le processus de paix et de réconciliation”, a ajouté Stéphane Dujarric.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER