Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Elles seraient destinées à tuer des soldats occidentaux en Afghanistan

Trump pas informé de primes russes aux talibans


La Maison-Blanche a démenti samedi soir que le président Donald Trump ait été briefé sur des primes offertes par Moscou à des insurgés afghans pour tuer des soldats occidentaux en Afghanistan, une information publiée la veille par le New York Times. La porte-parole Kayleigh McEnany a dit que “ni le président ni le vice-président n’ont été briefés sur ces soi-disant primes russes”, évoquant “l’inexactitude de l’histoire du New York Times, qui suggère à tort que le président Trump a été informé de cette affaire”. De leur côté, la Russie et les talibans ont séparément démenti samedi ces informations. Selon les responsables anonymes cités par le quotidien américain, le renseignement militaire russe (GRU) a distribué discrètement de l’argent à des combattants islamistes et à des criminels “proches des talibans” pour qu’ils tuent des soldats américains ou de l’Otan en Afghanistan.

“Ces accusations infondées et anonymes affirmant que Moscou est derrière la mort de soldats américains en Afghanistan ont déjà abouti à des menaces directes sur la vie des employés des ambassades russes à Washington et à Londres”, a tweeté l’ambassade russe aux États-Unis. Dans un autre message, l’ambassade a appelé le New York Times à “cesser de fabriquer de fausses informations” et demandé aux autorités américaines de “prendre des mesures efficaces” pour assurer la sécurité de ses employés. 

“La guerre sainte menée depuis 19 ans par l’Émirat islamique (nom de l’État afghan sous le régime taliban, de 1996 à 2001, ndlr) ne doit rien aux bienfaits d’un quelconque service de renseignement ou pays étranger”, affirment-ils dans un communiqué publié à Kaboul. 

 

 


R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER