A la une / International

Mali

Un Casque bleu blessé à Ménaka

Un Casque bleu a été blessé, hier, par des tirs d'obus sur un camp de la Mission de l'ONU à Ménaka, dans le nord du Mali, a-t-on appris de sources de sécurité et administrative. Cette nouvelle attaque survient alors que le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, réélu le 20 août dernier, a été investi hier matin à Bamako. Il aura en priorité la tâche de relancer l'accord de paix conclu en 2015 avec l'ex-rébellion à dominante touareg. Sa mise en œuvre accumule les contretemps et n'a pas empêché les violences de se propager du nord vers le centre du pays et vers le Burkina Faso et le Niger voisins. “Les terroristes ont attaqué à l'aide d'obus le camp de la mission de l'ONU à Ménaka (Nord). Un casque bleu a été blessé et il y a des dégâts matériels”, a déclaré à l'AFP une source de sécurité étrangère contactée par téléphone sur place. La nationalité du soldat n'a pas été précisée.