Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Deux frères égyptiens arrêtés

Un nouvel attentat déjoué en France

Un nouvel attentat a été déjoué en France et deux frères d'origine égyptienne ont été arrêtés, a annoncé, hier, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.
“Il y avait deux jeunes gens d'origine égyptienne qui s'apprêtaient à commettre un attentat, avec soit de l'explosif soit à la ricine, ce poison (...) très fort”, a déclaré le ministre sur la chaîne BFMTV. Cette annonce intervient près d'une semaine après l'attaque terroriste au couteau à Paris qui a fait un mort et cinq blessés. “Ils avaient des tutoriels qui indiquaient comment construire les poisons à base de ricine”, a-t-il poursuivi, indiquant que les deux hommes échangeaient sur la messagerie cryptée Telegram. “L'interpellation a eu lieu dans le 18e arrondissement parisien, dans le nord de la capitale”, a indiqué une source proche de l'enquête, précisant qu' “un des deux hommes reconnaît avoir voulu passer à l'acte”. Selon cette source, l'arrestation a eu lieu vendredi 11 mai, à la veille de l'attaque au couteau menée à Paris par Khamzat Azimov, un terroriste franco-russe qui a tué une personne et en a blessé cinq dans le quartier Opéra, en plein centre. Dans la soirée de jeudi, un ami de l'assaillant, Abdul Hakim A., Franco-Russe de 20 ans, a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes.
Deux jeunes femmes, proche d'Abdul Hakim A., ont également été interpellées. Au total, 51 attentats ont été déjoués depuis janvier 2015, avait indiqué fin mars le Premier ministre, Edouard Philippe. L'attaque parisienne de samedi a porté à 246 le nombre de personnes tuées depuis le début de cette vague d'attentats terroristes en France.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER