Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Septième vendredi des manifestations du retour à Ghaza

Un Palestinien tué et 731 blessés par balle

Vendredi, le Palestinien, Jabr Abu Mustafa (40 ans) a succombé à ses blessures occasionnées par les tirs des soldats israéliens à la poitrine à l’est de la localité de Khuza’a à l’est de la ville Khan Younis située au sud de la Bande de Ghaza.
Ce décès porte à 53 le nombre de Palestiniens tués depuis le début, le 30 mars, du mouvement de protestation revendiquant le droit des Palestiniens à retourner sur les terres dont ils ont été chassés ou qu'ils ont fuies à la création d'Israël en 1948. Selon l’agence Wafa, qui rapporte l’information en citant le bilan du ministère palestinien de la Santé, plus de 731 Palestiniens ont été blessés par les balles des soldats israéliens, dont 10 sont dans un état grave.
Des membres des équipes médicales et des journalistes ont été asphyxiés pendant leur couverture des manifestations du retour près de la barrière frontalière au nord et à l’est de la bande de Ghaza. Selon l’armée israélienne, environ 15 000 Palestiniens ont participé à la manifestation à cinq endroits le long de la frontière. À signaler que cette dernière manifestation a eu lieu à l’approche du transfert demain de l’ambassade des États-Unis de Tel-Aviv à El-Qods, et de la commémoration mardi de la Nakba, qui marque pour les Palestiniens la création de l'État d’Israël et l’exode de centaines de milliers de Palestiniens.


Merzak T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER