Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Mali

Un responsable de l’EI et deux civils tués dans une frappe française

L'un des principaux responsables du groupe terroriste autoproclamé État islamique au Grand Sahara (EIGS), Mohamed Ag Almouner, et deux civils ont été tués dans une opération de l'armée française, dimanche, dans la région de Ménaka, dans le nord du Mali, a annoncé, lundi, à Paris l'état-major français. “Les commandos déployés (au sol après une frappe aérienne) ont constaté la mort de Mohamed Ag Almouner et d'un membre de sa garde rapprochée”, selon un communiqué. “Il s'agit d'un des lieutenants du chef de l'EIGS dans le secteur de Ménaka, frontalier avec le Niger”, a précisé le porte-parole de l'état-major, le colonel Patrik Steiger, à l'AFP. Il se trouvait dans un campement isolé à 50 km au sud-ouest de la ville, a-t-il ajouté. “Les commandos français ont découvert que deux civils, une femme et un adolescent, avaient également été tués et qu'un membre du groupe terroriste ainsi que deux autres civils avaient été blessés”, a ajouté l'état-major.

R. I. /Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER