Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / International

Donald Trump rencontre Kim Jung-Un aujourd’hui à Singapour

Vers la normalisation des relations américano-nord-coréennes

Donald Trump (à gauche), président des États-Unis, et son homologue nord-coréen, Kim Jong-un. ©D. R.

La dénucléarisation de la péninsule nord-coréenne en échange de garanties de sécurité seront en tête des discussions entre Donald Trump et Kim Jong-un.

Le sommet devant réunir, aujourd’hui, à Singapour le président des États-Unis, Donald Trump, avec son homologue nord-coréen, Kim Jong-un, semble bien parti. Les deux parties affichent un grand optimisme quant à la réussite de ce sommet historique et qui devrait ouvrir une nouvelle page dans les relations américano-nord-coréennes, après des décennies de tensions et sanctions américaines contre Pyongyang. “Heureux d'être à Singapour, excitation dans l'air !”, a affirmé le Président américain dans un tweet. “Je pense que cela va très bien se passer”, a-t-il ajouté peu après, à l'occasion d'un déjeuner de travail avec le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong. Le président américain s'est dit vraiment “confiant”, samedi, sur les résultats du sommet prévu, mardi, à Singapour. “C'est une occasion unique qui ne se présentera jamais”, a-t-il notamment commenté. Jeudi, il avait même évoqué une possible invitation du leader nord-coréen à la Maison-Blanche si le premier contact se passait bien. “Les discussions entre Washington et Pyongyang avancent rapidement à la veille du sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un”, a déclaré pour sa part, hier, à Singapour, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo. “Je suis très optimiste quant aux chances de réussite de la toute première rencontre entre le président américain et le dirigeant nord-coréen”, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse. Il a affirmé que les États-Unis étaient prêts à apporter à la Corée du Nord, en échange de sa dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible, des garanties de sécurité uniques, différentes de celles proposées jusqu'ici. L’agence nord-coréenne KCNA a abondé dans le même sens en affirmant que Kim Jong-un concentrerait ses discussions avec le président américain, Donald Trump sur la création d'un mécanisme de paix permanent et la question de la dénucléarisation sur la péninsule coréenne. Lors du sommet à venir, MM. Kim et Trump vont échanger leur opinion étendue et approfondie sur l'établissement de nouvelles relations entre Pyongyang et Washington, la construction d'un mécanisme de maintien de la paix permanent et durable sur la péninsule de Corée, la dénucléarisation de la péninsule, ainsi que d'autres questions d'intérêt mutuel, dans l'optique d'une nouvelle ère, a écrit l'agence. Cet optimisme n’est pas partagé par l’Iran qui a appelé la Corée du Nord à la vigilance. Donald Trump s’est retiré de l’accord sur le nucléaire iranien, négocié au forceps par ces prédécesseurs et leurs partenaires européens, chinois et russes, sous l’égide de l’ONU, rétablissant dans la foulée toutes les sanctions contre Téhéran. “En ce qui concerne le comportement des États-Unis, leur approche et leurs intentions, nous sommes très sceptiques et nous observons leurs actions avec un pessimisme absolu”, a dit à des journalistes à Téhéran le porte-parole du ministère des Affaires étrangères iraniennes, Bahram Ghassemi. “Pour le moment, nous ne pouvons pas être optimistes quant à l'attitude des États-Unis, et par conséquent le gouvernement nord-coréen doit être très vigilant”, a-t-il ajouté.

Lyès Menacer/Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER