Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Interprétation des rêves

Vos rêves et vous

Courrier & courriel

Le burnous !
J’ai fait la prière du choix (un extrait). Je me trouvais dans la maison de mon oncle, à la campagne, quand le téléphone a sonné ; j’étais à la fois étonnée et heureuse de trouver que c’était Mohamed. Je me suis étendue sur un canapé et j’ai mis un burnous sur moi, il m’a dit alors qu’il ne voulait que du bien avec moi et que c’était de ma faute s’il est parti ; je lui ai demandé alors de reprendre comme avant, et il a dit que tout a changé, j’étais triste. Il me demande de me préparer, d’un coup je me trouve dans une voiture avec son frère et on arrive devant une belle maison.

Nora

RÉPONSE
Votre Mohamed vous a quittée sans vous dire pourquoi. Désespérée, vous avez fait la prière du choix pour avoir une réponse, mais d’après ce que j’ai lu, je trouve que vous êtes encore trop perturbée pour avoir une réponse claire et nette. Cependant, je vous demanderais de réitérer votre demande et de vous poser une question simple : “Reviendra-t-il ?”, si oui à la bonne heure, si non dix de retrouvés !



Un combat à couteau “moi et moi”
Alors voilà, j'ai fait un rêve inquiétant, que je pense pouvoir classer dans la catégorie des cauchemars : j'ai rêvé d'un combat à couteaux tirés, la fille contre laquelle je me battais me ressemblait étrangement, je crois que c'était un autre moi, elle était très en colère, elle m'en voulait à mort ; moi j'étais étonnée car je ne savais pas pourquoi elle voulait se battre ? Elle avait à la main un couteau-scie étincelant, long et étroit, comme celui de mon père, et moi j'avais un gros couteau, lequel, je pense, était moins étincelant que le sien, fait d'une longue lame triangulaire et d'un manche en bois. Cette autre moi me tournait autour et me fixait d'un regard meurtrier ; je voyais bien son visage crispé, il était éclairé par une lampe qui se balançait au-dessus de nous. Il n'y a pas eu de contact et donc pas d'effusion de sang. J'ai essayé d’interpréter ce rêve toute seule, j'ai conclu qu'il était en rapport avec la très mauvaise journée que j'avais passée la veille ; mais cette conclusion ne me satisfait pas, alors éclairez ma lanterne, je vous en prie.

Amina de Dély Ibrahim (Alger).

RÉPONSE
Vous savez, le couteau dans l’interprétation des songes est associé à la vengeance et à la haine ou la fin d’un amour, donc votre propre interprétation est correcte.
Cette  fameuse journée a développé en vous un esprit de revanche. Et le fait de vous voir en train de vous battre avec votre moi (une personne semblable) nous renseigne sur des remords et un auto-jugement très sévère de votre part .
Depuis, j’espère que les choses ont nettement évolué. Et que cette fameuse journée n’est qu’un mauvais souvenir.



 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER