Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Interprétation des rêves

Courrier & courrieL

Je fais des rêves prémonitoires

Je fais toujours des rêves prémonitoires à propos de décès concernant des membres de ma famille. Celui-ci est inquiétant.
J’ai rêvé que j’étais au bled chez ma mère où un événement important allait se produire. Mes enfants jouaient dehors. Mon mari et moi avions pris la voiture pour la stationner en lieu sûr pour que la foule rassemblée pour l’événement ne la casse pas. On a emprunté une route pleine d’embûches et d’amas de terre et de cailloux. On s’est frayé un passage difficilement et on s’est arrêtés devant la maison de mon oncle “M” (qui effectivement habite là-bas), il y avait un cercueil vert que des gens essayaient de faire rentrer à travers la petite porte de la maison de mon oncle mais en vain.
J’ai dit :  “J’ai oublié, l’enterrement est prévu pour midi, il faut faire vite”. Alors mon oncle “M” dit à mon mari : vas-y prends-le toi parce qu’il faut qu’on lave le corps.
Mon mari a alors pris le cercueil d’une seule main, facilement, comme un cabas, et là je découvre qu’il s’agit du corps nu de mon autre oncle “T”, décédé en réalité depuis un mois (et dont j’avais prédit la mort dans un autre rêve). À cette vue je pris peur et détournai ma tête. Puis mon mari, transportant le cercueil, et moi, avions pris des chemins différents et continué notre route à pied. À un certain moment nous nous retrouvons dans la voiture qui devient de couleur verte alors qu’elle était noire. On s’arrête, un groupe de femmes voulaient monter mais à la vue du corps elles ont eu peur et ont continué leur chemin. Mon époux cache dans la malle le poste et la plaque d’immatriculation et sort le cercueil de la voiture mais il est devenu très lourd et des hommes sont venus l’aider. Après je me retrouve toute seule, marchant le long d’une route interminable tout en pensant que ça va être dur pour lui de faire cette route. Enfin, au coin d’une rue, je le retrouve les mains vides et devant nous un petit âne, et sur son dos se trouve le cercueil et un homme au visage voilé habillé en blanc et un groupe d’hommes derrière eux. À un certain moment le corps tombe de l’âne et mon mari accourt pour le remettre, et on se retrouve de nouveau à proximité de la maison de mon oncle “M”. Celui-ci accourt à notre rencontre et dit : “On va le prendre pour le laver”. De retour à la maison de mon oncle M, mon mari me dit : “Ça y est j’ai fait mon devoir”. Je lui fais des recommandations sur nos enfants et je suis rentrée dans la maison de mon oncle où je retrouve toute ma famille qui m’attendait, et on m’a dit :  “Vous l’avez ramené ?”. Je réponds oui, et ma sœur me dit : “Parce que mon oncle B veut embrasser le mort”. (les trois oncles M, T, B sont frères et T est mort il y a de cela un mois). (Je suis une femme âgée de 50 ans, enseignante et mère de trois filles, et je n’avais jamais vu mon mari dans mes rêves, c’est pour ça que je suis inquiète. Le rêve a été fait au petit matin, et excusez-moi si c’est trop long mais j'ai jugé important de citer tous les détails merci d’avance.

@SABRINA

RÉPONSE :
Chère amie ! Vous faites peut-être des rêves prémonitoires, ce dernier annoncerait un événement malheureux dans la région ou le quartier en question  mais je ne pense pas qu’il s’agisse d’un événement qui toucherait votre famille directement ;  quant à l’apparition de votre mari dans le songe, il n’y a  aucune raison de s’inquiéter, voir une personne dans les rêves n’implique pas automatiquement une mauvaise chose. Ceci dit, je comprends votre peur puisque, habituée à voir des rêves de mauvais augure, vous craignez chaque matin de voir votre rêve se réaliser !


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER