Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Interprétation des rêves

L’origine des prénoms employés en Algérie

Massiva

Massiva est un prénom féminin d’origine berbère. Il fait partie de la liste des prénoms officialisés en 2013. Si aujourd’hui Massiva est un prénom féminin, les sources anciennes l’attribue tantôt à des femmes, tantôt à des hommes. Ainsi, on sait qu’une sœur du grand roi Massinissa portait le nom de Massiva. L’écrivain romain Tite-Live évoque deux princes massyles portant ce nom. Le premier est un neveu de Massinissa lui-même. Le royaume était alors l’allié des Carthaginois. Quand la guerre éclata entre ces derniers et les Romains, les Massyles participèrent à la guerre, c’est ainsi que le prince Massiva combattit et fut fait prisonnier à la bataille de Bailen (Baecula) où le général romain Scipion battit les troupes de Hasdrubal, frère du grand chef de guerre Hannibal. Voici les passages où Tite-Live cite Massiva. “En 209, après la bataille de Baecula, un jeune prisonnier massyle, Massiva, neveu de Massinissa, est traité avec humanité par Scipion, qui le libère et le renvoie comblé de cadeaux… En 207, au moment où il continue d’affronter les Carthaginois et Massinissa en Espagne, Scipion charge Lélius de tenter de conclure une alliance avec Syphax. Syphax veut rencontrer Scipion en personne et le reçoit chaleureusement. Une alliance de principe est conclue… En 206, lorsque Scipion eut remporté une victoire décisive à Ilipa, Massinissa, en cachette des Carthaginois, demande une entrevue à Scipion et, le remerciant de la manière dont il avait traité son neveu Massiva, lui assure son soutien si Scipion combat les Carthaginois en Afrique.” L’autre Massiva est un cousin de Jugurtha. Il s’agit du fils de Gulussa, il avait pris le parti d’Adherbal et s’était opposé à Jugurtha. Selon les sources, c’est ce dernier qui fomenta son assassinat lors de son séjour à Rome. Le nom de Massiva, comme celui de Massinissa, doit être rapporté à mas/massew (transcrit sur les stèles MS et MSW. Ce nom signifie “seigneur, maître”, au féminin “maîtresse”. Ce vocable a survécu dans le parler targui, avec des formes et des significations identiques, mass et son féminin massew. Signalons aussi que ces mots sont largement employés aujourd’hui en berbère avec le sens de “monsieur” et “madame”..

M. A. Haddadou
mahaddadou@hotmail.com


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER