Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Actualités

BOUMERDÈS

15 milliards pour Thénia

Une enveloppe de 15 milliards de centimes vient d’être débloquée par les pouvoirs publics pour la reconstruction de la ville de Thénia fortement ébranlée par le séisme du 21 mai 2003.

Six mois après les violentes émeutes qu’elle a connues à l’issue desquelles plus d’une vingtaine de jeunes ont été arrêtés puis libérés, la commune de Thénia, une des communes les plus touchées par le séisme du 21 mai 2003, est en train de panser ses blessures grâce aux nombreux projets de développement qu’elle vient de lancer, à commencer par l’hôpital qui a toujours constitué la fierté de cette ville. Ce projet figurait en tête de la plate-forme de revendications des citoyens qui ont participé aux manifestations de l’été dernier.  En effet, les travaux de réalisation, confiés à une entreprise turque, ont commencé depuis plus de deux mois même si l’hôpital continue à rendre service à la population comme c’est le cas des infrastructures inaugurées récemment par Zidane lors de sa visite en Algérie. Par ailleurs, l’entreprise chinoise CSSEC vient de démarrer le projet de construction de 252 logements locatifs et l’on s’attend que les retards enregistrés pour le lancement de ce projet réclamé par l’APC de Thénia seront rattrapés au grand bonheur de la population. L’autre projet important se rapporte aux travaux d’aménagement de la ville entamés depuis peu au même titre que la réfection de ses principales artères.  Une enveloppe de 5 milliards de centimes a été dégagée au titre du plan sectoriel de développement pour ce projet qui va assurément améliorer un tant soit peu l’image actuelle de la ville. Le stade communal va subir lui aussi sa toilette avec le revêtement du terrain en tartan synthétique pour un montant de 5 milliards de centimes et les travaux confiés à l’IRS Derriche, une des meilleures entreprises algériennes, sont très avancés.  Parallèlement, l’APC a lancé la construction de vestiaires et d’un mur pour un montant total évalué à 720 millions de centimes, ce qui va permettre aux jeunes de la commune de réceptionner un stade remis pratiquement à neuf. La commune a bénéficié, par ailleurs, d’une crèche financée par la wilaya.
Ce projet d’un montant de 1 milliard de centimes va démarrer incessamment, nous a confié le président de l’APC Halouane Saïd, qui a précisé que cette infrastructure va être édifiée sur le terrain de l’ancienne école Ben-Badis. Les cités et autres localités de la commune sont également touchées par cet essor comme c’est le cas de Tizaghouine qui vient de bénéficier d’un projet d’aménagement urbain de 500 millions de centimes. La route reliant cette cité à celle de Bouakel sera aménagée grâce à une enveloppe de 400 millions dégagée dans le cadre des PCD. Le projet de tronçon de route reliant Gueddara à Thénia, déjà réalisé en partie, sera renforcé par une autre enveloppe de 500 millions. La route reliant Draâ Bel Hadhoum à la RN12 sera bitumée pour un montant de 500 millions, affirme M. Halouane, qui ajoute que le projet de l’AEP de Haï Louz sera bientôt lancé au même titre que les travaux de l’éclairage public de la même localité.  Ainsi plus de 15 milliards de centimes, sans parler de l’hôpital, viennent d’être affectés à cette commune qui était réellement dans le besoin.

M. T.