Scroll To Top

L’Algérie profonde / Actualités

L’Algérie profonde

Cherbet, la boisson-vedette du mois sacré

Acidulée, délicieuse, irrésistible est cette boisson toute trouvée des ménagères de Mila  en ce mois de Ramadhan 2013. Confectionnée à domicile, à la traditionnelle, cette boisson à base de jus de citron vert fait recette, en ces jours, à Mila.
Appelée cherbet, la boisson se vend bien et même très bien, sur la place du marché de la ville, mettant à rude épreuve même des boissons racées qu’elle concurrence sérieusement désormais. Très peu connue par le passé dans la région, où seules quelques ménagères citadines en avaient le secret, la boisson se démocratise et son mode de préparation est de plus en plus connu. Composée de jus de citron vert, d’eau, de vanille et, facultativement, de lait ou de colorant industriel, cherbet se fait l’égal de la zalabia, cette année, sur la meida des jeûneurs. En effet, des citoyens, et ils sont très nombreux, affirment qu’ils ne peuvent plus rompre le jeûne sans avoir sur leur table la délicieuse cherbet qui se prend, de préférence, très fraîche. «J’en achète quotidiennement deux litres au minimum, je ne peux plus m’en passer», nous confie l’un des amateurs de cherbet. Vendue dans des sachets plastique transparents, la boisson connaît un succès incroyable. Des dizaines, voire des centaines de litres, sont écoulés chaque après-midi, aux portes du marché couvert de Mila.
Alors que les jeunes vendeurs, ils se comptent également en dizaines. C’est vraiment  la boisson-vedette de ce mois sacré, que beaucoup de clients viennent  chercher de l’extérieur de la ville malgré son prix (60 DA / litre) relativement élevé !
D’ailleurs, l’audience de ce produit est telle qu’elle a fait réagir des industriels de boissons gazeuses de la région qui se sont mis à en fabriquer également, affaire de récupérer les centaines de clients que les ménagères de Mila  leur font perdre en ce mois de Ramadhan. Bref, ce  produit est en train de gagner d’autres wilayas, semble-t-il, avec la canicule qui s’installe.


K B