Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Actualités

L’Algérie profonde

Des zones montagneuses désenclavées

Le wali de Jijel, M. Bedrici, a procédé, à la fin de la semaine écoulée, au lancement de plusieurs projets de développement dans les communes de Kaous, Emir-Abdelkader et Taher. A Djebra (commune de Kaous), le wali a procédé au lancement des travaux de la route qui va jusqu'à Merchicha.
À cette occasion, il a expliqué qu'après la mise en place des conditions de sécurité dans cette zone, les citoyens ont montré leur volonté de regagner leurs terres et leurs maisons délaissées durant la décennie noire. La wilaya a accompagné ce mouvement en prenant en charge divers problèmes : la route, l'électricité, l'eau potable, la réfection de l'école et de la salle de soins. Le wali a précisé que le programme de développement des zones montagneuses enclavées constitue un axe important de l’action de la wilaya. M. Bedrici a également inspecté le chantier d'amélioration de l'entrée sud de la ville de Jijel avant de lancer les travaux de réalisation d'un lycée à Dekara (Taher) et de 70 logements au profit des enseignants universitaires à Tassoust. Au port de Djen Djen, le wali a donné le coup d'envoi des travaux de confortement de la digue ouest qui avait été gravement endommagée lors des précédentes intempéries.
Cet important projet, confié à Meditram, permettra de protéger le côté ouest de cette importante infrastructure portuaire. Selon nos informations, ce projet coûtera près de quarante milliards de centimes.