Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Autres / Magazine

France

25 départements placés en vigilance orange pour canicule et orages

Vingt-cinq départements français ont été placés vendredi en vigilance orange par Météo France en raison d'un épisode de canicule et d'orages, soit douze départements supplémentaires par rapport à un précédent plan préventif. Dix-huit départements sont concernés par l'alerte canicule dont l'Aisne, la Côte-d'Or, la Marne, le Nord, le Pas-de-Calais, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, la Somme et le Val d'Oise. Parmi les départements concernés par l'alerte pour les orages, figurent le Cher, l'Eure, le Loiret, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calais, Paris, la Seine-Maritime, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise. L'organisme français de météorologie a mis en garde contre des orages “potentiellement violents”. Après les intempéries, les températures vont baisser les deux jours à venir, à l'exception du sud de la France épargné par les orages, avant de repartir à la hausse dès la semaine prochaine. Selon une étude préliminaire, la vague de chaleur que subit l'Europe est “un signe sans ambiguïté du changement climatique qui l'a rendue plus probable”. Depuis le début de cette vague de chaleur qui touche tout l'hémisphère Nord depuis quelques semaines, les scientifiques soulignent qu'elle est compatible avec les tendances annoncées par les modèles climatiques. Mais de manière générale, ils sont réticents à attribuer au seul dérèglement climatique la survenue d'un événement météo extrême, quel qu'il soit.


APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER