Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Magazine

72e anniversaire de la disparition du Cheikh Mebarek El-Mili

Riche programme de célébration à Mila

© D.R.

La wilaya de Mila a commémoré le 72e anniversaire de la mort du cheikh Mebarek El-Mili en organisant un riche programme retraçant la pensée, le parcours et les contributions de ce grand intellectuel réformateur exceptionnel.
Lors de cet événement, un symposium consacré au riche parcours éducatif et réformateur de ce penseur et intellectuel s’est tenu au Centre culturel islamique de la ville de Mila, avec la participation de plusieurs universitaires et de chercheurs intéressés par l'histoire, la culture et le mouvement national.
S'exprimant à cette occasion, le cheikh Mohamed El-Hadi El-Housni, a mis en exergue, tout au long de sa communication, les compétences, les qualités et les contributions dont a fait preuve ce réformateur prodigieux au sein de l'Association des Oulémas musulmans algériens, depuis sa création en 1931 jusqu’à sa mort, le 9 février 1945.
Ce conférencier a également relevé que l’activisme de ce savant religieux de la région de Mila au sein de l'Association des oulémas musulmans algériens, a permis de “consolider la confiance de la nation en ses potentialités et en ses capacités à s’affirmer devant toutes les tentatives coloniales d’altération des fondements de l’identité nationale”. Le même intervenant a, par la même occasion, soutenu que le cheikh Mebarek El-Mili, fort de sa personnalité et ses connaissances théologiques riches, a participé activement à la vulgarisation de l'enseignement de la langue arabe et à la réforme des croyances.
De son côté, le Dr Touati Ben Touati, ancien professeur à l’université de Laghouat, a mis la lumière sur l’accointance entre ce grand intellectuel réformateur et la région de Laghouat au sud du pays, où le cheikh a séjourné de longues années suite aux recommandations du défunt cheikh Saïd Zahiri. Le Dr Touati a aussi mis l’accent les actions réformistes initiées par le cheikh Mebarek El-Mili, dans cette région conservatrice du Sud algérien, notamment l’enseignement de la femme suivant des cursus modernes, rappelant à l’occasion ses nombreux disciples qu’il a formés, à l’instar des cheikhs Aboubaker et Ahmed Echatta, tombés au champ d’honneur.
Ce symposium scientifique vise à fédérer le plus grand nombre d’intervenants autour du parcours intellectuel prolifique et la vie du réformateur cheikh Mebarek El-Mili.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER